Vous trouverez ci-dessous un communiqué de la FSU61 qui dénonce le mépris de la Direction académique envers les représentants des personnels mais aussi les annonces en trompe l’œil du Ministre de l’Éducation qui ne changent presque rien aux dégradations programmées à la rentrée scolaire et les décisions scandaleuses de la rectrice dans sa répartition de la dotation supplémentaire qui lèsent fortement le département rural qu’est l’Orne et qui devrait être la cible principale de cette nouvelle dotation.

communiqué FSU du 09 04 2020

 


Vous trouverez ci dessous des éléments concernant la rentrée scolaire 2020 dans le premier degré de l’académie normande montrant comment l’Orne est abandonnée et lésée:

– Une baisse des effectifs dans tous les départements:

Seine Maritime: – 1124

Calvados: -901

Eure: -800

Manche: -766

Orne: -517

 

Répartition des postes octroyés à l’académie pour la rentrée :

A l’issue de la première dotation

(-52 postes)

A l’issue de la dotation annoncée (+65 postes) par le ministre pour l’école rurale pour une dotation définitive de +13 postes

Calvados

-16 postes

0

Manche

-10 postes

-7 postes

Orne

-26 postes

-23 postes

Seine Maritime

+6 postes

+36 postes

Eure

-6 postes

+7 postes

– ce qui donne une répartition de la nouvelle dotation des 65 « non fermeture en écoles rurales » dans l’académie de Normandie suivante :

Seine Maritime: +30

Calvados: +16

Eure: +13

Manche:+3

Orne: +3

Cette dotation pour l’Orne, département le plus rural et déjà étrangement doté initialement (puisqu’il perd le moins d’élèves en nombre mais aussi le plus de postes), les postes qui devraient lui être octroyés lui sont spoliés par le rectorat!

Repères pour l’analyse de gestion Direction générale de l’enseignement scolaire 2019 2020 quant à la ruralité:

Part des élèves dans une Commune rurale

Part des élèves dans une Commune du premier quintile de revenus fiscaux

Calvados

5,2%

18,9%

Manche

34%

18,1%

Orne

43,4%

42,7%

Seine Maritime

8,8%

23,2%

Eure

7,3%

34%