Fusion des académies : les premiers impacts sur les postes se font sentir

Fusion des académies : les premiers impacts sur les postes se font sentir

2018-10-10T21:23:57+00:0010 octobre 2018|Catégories : À LA UNE, ACTUALITÉS|Mots-clés : , |

Lors du dernier Conseil d’administration du GIP-FCIP de Caen, le recteur annonce la
fusion anticipée des GIP de Caen et de Rouen donnant lieu à un nouveau
GIP au 1er janvier 2019 à Rouen, au lieu du 1er janvier 2020. Les conséquences sont
catastrophiques :

  • Dissolution du GIP-FCIP de Caen
  • Licenciement de tous les contractuels au 31 décembre
  • Aucune garantie de réemploi
  • Les quelques fonctionnaires titulaires devront être réaffectés ailleurs au 1e janvier

Nous voyons là ce qui préfigure les conséquences de la fusion des académie : suppression d’emploi et mobilité forcée.

C’est car nous ne sommes pas dupes qu’à la FSU nous nous opposons depuis longtemps à la fusion des académies normandes destructrice d’emploi et néfaste pour les conditions de travail.