Fait extrêmement rarissime dans cette instance, tous les membres du CDEN (1) ont voté contre la répartition des moyens de la DASEN (2) pour la rentrée 2020 dans le premier et le second degré. Tous les représentants cela implique les représentants du personnel, ceux du Conseil départemental, les représentants des maires, de la ligue de l’enseignement …

Le fait qu’il y ait toujours et encore 23 suppressions de postes dans le premier degrés suite aux dotations exceptionnelles pour la ruralité débloquées durant cette crise sanitaire, que sur les 65 postes injectés en plus dans l’académie de Normandie seuls 3 reviennent à l’Orne qui n’est pas le moins rural des départements de cette région, a forcément joué en faveur de cette unité.

Une motion, que vous retrouverez ci-dessous, a aussi été déposée et a recueillie l’unanimité des votes.

Cette unanimité a visiblement agacé et/ou froissé certaines autorités de ce département qui ont tenu des propos qui, nous semble-t-il, pourraient être considérés comme des menaces voilées envers les représentants de ce CDEN afin de faire changer leur vote sur la fin de l’instance ou à l’avenir.

Pour obtenir le détail des mesures sur la répartition des moyens présentés lors de ce CDEN, nous vous invitons à consulter l’article dédié du site du SNUipp 61 en suivant ce lien.

Motion adoptée en CDEN

motion CDEN 20 avril 2020

Déclaration liminaire de la FSU au CDEN

déclaration cden 20 avril 2020 DDEN et FSU61

___

(1) CDEN : Conseil départemental de l’Education nationale (conseil réunissant tous les acteurs gravitant autours de l’Education nationale dans le département)

(2) DASEN : Directrice académique de l’Eduacation nationale (anciennement dénommée Inspectrice académique)